Sport : la journée nationale du sport féminin célébrée à Conakry

Ce vendredi, 28 mai 2021, la journée nationale des femmes et Sport a été célébrée sous le thème « 24 heures du sport féminin » à Conakry. L’occasion a été mis à profit par la commission femmes et Sport du comité national olympique et sportif guinéen pour organiser des sessions de formations à l’intention des dirigeantes Sportives et des compétitions. 

L’activité a mobilisé plusieurs Fédérations nationales, des représentants du gouvernement et autres personnalités. Par le passé, cette journée se déroulait le 25 juin mais cette année, cette date coïncide avec la journée olympique. D’où cette célébration anticipée. La présidente de la commission femme et Sport revient sur ce qui a ponctué cette journée. « Nous avons organisé un atelier de renforcement des capacités en faveur des responsables, des galas dans cinq disciplines, un carnaval et bien d’autres choses… », explique Germaine Manguet.

                                                                                                 Germaine Manguet, présidente de la commission femme et sport CNOSG

Ces derniers temps, les femmes sont largement représentées dans les différentes Fédérations nationales et certaines Confédérations. Aujourd’hui, conf fédérations sportives sont dirigées par des femmes. Une évolution saluée par la présidente de la fédération guinéenne de natation et de sauvetage. « On a cinq présidentes, on a plusieurs secrétaires générales, des vice-présidentes. Et les femmes qui dirigent les Fédérations nationales occupent aussi des places importantes sur le plan continental. Si je prends mon exemple, je suis aujourd’hui vice-présidente de CANA zone 2 qui regroupe 23 pays… », se félicite Dr M’Mbambé Sakho.

                                                                                                                                                  Dr M’Mbambé Sakho, présidente de la FGNS

Le sport n’est pas l’apanage des hommes et c’est ce message que la commission femmes et sport est en train de véhiculer. La présidente de la commission veut accroître le nombre de femmes évoluant dans le monde du sport. « Nous continuons le combat à travers les formations, les sensibilisations, l’organisation des compétitions pour faire savoir aux gens que le sport est un moyen d’éducation et que les filles peuvent pratiquer le sport. Nous voulons accroître vraiment le nombre de femmes responsables de fédération, des athlètes bref dans tous les métiers du sport ».

Le représentant du ministre des sports qui a remis les trophées aux lauréates, a salué la contribution des femmes dans le développement du sport.

Mamadou Bhoye Bah

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip