Sorti de garde à vue, Mohamed Bayo est convoqué devant la justice

Au lendemain de Nantes-Clermont, Mohamed Bayo, sous l’empire d’un état alcoolique, a provoqué un accident de la route avant de prendre la fuite. Arrêté puis placé en garde à vue, l’attaquant clermontois, auteur de 6 buts depuis le début de la saison, sera jugé devant le tribunal correctionnel en juin. Dans le même temps, le joueur de 23 ans a présenté ses excuses sur les réseaux sociaux.

Mohamed Bayo comparaîtra devant le tribunal correctionnel en juin, a indiqué le parquet lundi. Le joueur clermontois, placé en garde à vue dimanche après un accident de la circulation, a été remis en liberté lundi matin. Il sera jugé pour « conduite sous l’empire d’un état alcoolique » en état de récidive et « blessures involontaires avec interruption temporaire de travail de moins de trois mois par violation d’une obligation de sécurité », a précisé le procureur de la République à Clermont-Ferrand, Éric Maillaud.

Meilleur buteur de son équipe en Ligue 1 avec six réalisations, Mohamed Bayo avait été interpellé peu après un accrochage entre sa voiture et un autre véhicule au niveau d’une intersection, à Chamalières. Le joueur, qui était « alcoolisé », a « commis un délit de fuite » mais des témoins l’ayant reconnu, il avait été arrêté et placé en garde à vue rapidement après les faits, selon le parquet.

ans le même temps, le joueur de 23 ans a présenté ses « sincères excuses » sur les réseaux sociaux, aux blessés, à leurs proches, ainsi qu’à son club. « J’ai fait preuve d’une attitude irresponsable après le match face à Nantes. Au moment de l’accident, j’ai paniqué, j’ai eu peur des conséquences« , a déclaré le joueur. « En attendant » le procès, « dès demain (mardi), je me replongerai dans le travail avec le Clermont Foot. Pardon« , a-t-il conclu.

EUROSPORT

leave a reply