Passeports biométriques : Les opérations d’enrôlement et de délivrance ont repris

Comme annoncé dans un communiqué par le ministre de la sécurité et de la protection civile, les opérations d’enrôlement et de délivrance des passeports biométriques ont repris ce lundi 28 mars 2022. Dans les commissariats centraux de Matoto et de Nongo, seuls disponibles pour le moment, c’est tout un monde qui s’est donné rendez-vous.

Ils sont tous venus renouveler leur passeport, des dizaines de personnes, qui depuis plus de deux mois attendaient leurs tours avec impatience. « Tous les citoyens qui avaient des passeports expirés n’avaient plus de possibilité de se rendre à l’étranger », rappelle Mohamed Camara.

Alors ce matin, Moussa n’a pas perdu une minute. Venu de la France, il a dû prolonger son séjour et aujourd’hui, il risque de perdre son emplois à Paris, alors il lance un appel au gouvernement. « Nous demandons à l’Etat de fournir des efforts, de décentraliser afin de permettre ceux qui sont dans les régions  ou à l’étranger d’avoir leurs documents de voyage » plaide Moussa Diallo,

Avec l’arrêt de la délivrance des passeports dû à un malentendu entre l’État guinéen et la société Iris, ce sont plusieurs personnes qui ont dû prolonger leur séjour, renouveler leurs billets et plus encore manquer des opportunités. Ce matin tout reprend, presque sans fausse note. « … C’est un soulagement pour moi et beaucoup d’autres personnes qui étaient dans le besoin », dira Mamadou Aliou Diallo.

Au commissariat central de Matoto, comme ici à Nongo, des dizaines de personnes ont pu s’enrôler, beaucoup attendent de récupérer le précieux document avant de crier victoire.

Mamadou Saliou Bah/ Mamadou Bhoye Bah

leave a reply