Marché de Madina: La pratique de la défécation à l’air libre recule au profit des toilettes payantes (constat)

La pratique de la défécation à l’air libre ne fait plus partie du quotidien des usagers des marchés de la ville de Conakry surtout ceux de Madina et Avaria (dénommé marché de changement).
Dans ces marchés de grande audience, les gens n’avaient jadis aucune gêne de se mettre à l’aise dans la nature (sur des places publiques). Là, chacun se méfiait de toucher aux sachets noirs pour éviter des déchets humains ornés et abandonnés sur le long des rails et sous des étales
De nos jours, cette situation est devenue un lointain souvenir depuis l’occupation des ‘’espaces libres’’ par des parkings privés payants auto-et moto. Des parkings qui détiennent en leur sein chacun au moins deux(2) blocs de toilettes, chose qui a permis aux populations marchandes de débourser une petite somme en vue de se mettre à l’aise en toute sécurité. Cela a entrainé le recule progressif des matières fécales étalées çà et là au grand marché de Madina.
L’avènement des toilettes privées payantes devient une autre débouchée pour les commerçants nantis qui commencent à s’intéresser à ce secteur en raison de sa rentabilité financière au grand dam des autorités de la ville de Conakry.

AGP

leave a reply