Liberté de la presse : Reporters sans frontières exige la libération de Amadou Diouldé Diallo

Le collectif de soutien au journaliste Amadou Diouldé Diallo a animé une conférence de presse ce lundi 29 mars à Conakry. L’objectif était d’annoncer une manifestation prévue pour le 31 mars 2021. Une conférence à laquelle Assane Diagne, le directeur Bureau Afrique de l’Ouest de Reporters Sans Frontières basé à Dakar, a pris part via visioconférence. Il a profité de l’occasion pour réitérer l’appel à la libération du journaliste Amadou Diouldé Diallo. « Nous avons constaté que de plus en plus des journalistes guinéens sont interpelés ou mis en prison pour des délits de presse, alors que la loi sur la liberté de la presse ne prévoit pas de peine privative de liberté. Quelques jours avant l’arrestation de notre confrère Diouldé Diallo, c’est le journaliste Amadou Sadio Bah qui avait été condamné à six mois de prison ferme pour délits supposés de diffamation. C’est une violation extrêmement grave de la liberté de la presse que nous dénonçons. Nous exhortons les autorités guinéennes à respecter la loi sur la presse. Nous réitérons notre appel à la libération immédiate et sans condition de ces deux journalistes conformément à la loi 002 sur la liberté de la presse. Il est important que les journalistes puissent travailler correctement et librement de façon conforme à l’esprit et à la lettre de la loi sur la presse. »

Bhoye Bah

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip