Insécurité à Conakry : plus de 35 millions emportés dans deux attaques à mains armées

Deux braquages à mains armées ont été enregistrés à Sangoyah, commune de Matoto dans la nuit du jeudi à ce vendredi 28 août 2020. Les victimes, un gestionnaire de kiosque orange money et un commerçant ont reçu la visite des malfaiteurs entre 22h50 et 23h alors qu’ils s’apprêtaient à regagner leurs domiciles. Une importante somme d’argent a été emportée par les présumés bandits.

Lounceiny Donzo, est l’une des victimes de cette attaque à main armée. Agé d’une vingtaine d’années, ce diplômé n’a jusque-là pas trouvé son premier emploi et gagnait son pain quotidien dans son kiosque. Aujourd’hui, il vient de perdre tout. Les assaillants l’ont dépouillé.

« C’est dans les environs de 23 heures qu’ils sont venus. J’étais avec deux amis, j’avais fermé le kiosque et j’étais venu dans mon véhicule, c’est quand je connectais mon téléphone à la radio que j’ai vu les deux gars, l’un est venu côté escroc et l’autre était derrière. Celui-ci qui était tout près a commencé à tirer mon sac, dans un premier temps je pensais que c’était mon ami. C’est quand on se tiraillait que celui qui était derrière a tiré sur la roue du véhicule et il m’a dit que si je ne laisse pas le sac il va tirer sur moi. C’est comme ça j’ai laissé le sac. J’ignore le montant exact car j’avais une partie que je n’avais pas compté mais j’avais 35 millions. C’est un retard énorme pour moi car je me débrouille ici pour ne pas tendre la main à la famille. C’est le fruit de plusieurs années de travail. Je viens chaque à jour à 8 heures et je ne rentre qu’à 23 heures ».

Comme si cela ne suffisait pas, ces malfrats après l’opération se sont retournés pour tirer deux balles. Heureusement, il n’y a pas eu de perte en vie humaine. Cette victime s’abstient d’accuser qui que ce soit. Mais il affirme que les auteurs de cette attaque pourraient être des personnes de connaissance.

Lounceiny Donzo n’est pas sûre de pouvoir obtenir gain de gain après ce vol. Se plaignant du non aboutissement des enquêtes, il estime que c’est devenu tout simplement une perte financière pour lui. Toutefois des enquêtes sont ouvertes. Déjà une équipe de gendarmes se charge du dossier. Elle promet de mener des investigations comme cela se doit.

Après avoir dépouillé Louceny Donzo de plus de 30 millions, les malfrats armés de PMAK ont également rendu visite à Mamadou Djouldé Diallo, marchand à Sangoyah Pharmacie corniche. Ce commerçant affirme avoir perdu plusieurs millions de nos francs. Au delà de ce vol, ce citoyen craint pour sa sécurité et appelle l’Etat à assurer ses responsabilités en sécurisant les personnes et leurs biens.

Aliou 2 Diallo

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip