Dialogue inclusif : « ce cadre est une opportunité à saisir », (Bah Oury)

La mise en place d’un nouveau cadre de dialogue, c’est un acte diversement commenté par les acteurs qui animent la vie politique et sociale du pays. Pour le président de l’UDRG qui s’est exprimé sur le sujet ce mercredi,21 septembre 2022, la mise en place de ce nouveau cadre est une opportunité à saisir :

« Il faudrait que, les acteurs sociaux politiques puissent se parler pour affiner la feuille de route de la transition mais aussi, instaurer le climat de stabilité . Ce qui pourra nous  permettre de faire en sorte que les travaux puissent avancer à un rythme tout à fait convenable. Bien évidemment que toutes les coalitions politiques n’ont pas la même lecture et interprétation de cette transition mais, en ce qui nous concerne, nous sommes tout à fait en phase avec les propos du premier ministre. L’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée, a toujours milité pour une transition concertée et je pense que le cadre tel qu’il est défini, correspond à l’attente de la grande majorité des Guinéens».

Selon le président du parti, Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG), la Guinée est dans un cadre où l’État doit se reconstruire: « Je ne dis pas que tous les éléments indispensables à cette reconstruction sont réunis, mais les grands travaux doivent être lancés notamment sur la sécurisation du processus électoral avec des fichiers conséquents non contestables et un élément majeur qui est le recensement général de la population. Ce sont des éléments qui sont indispensables pour que l’État guinéen puisse avancer et avoir un système électoral correct et avoir aussi une gouvernance économique sociale satisfaisante pour les années à venir. Mais si on saute ces étapes, on bâcle et on risque de retomber dans les travers qui nous ont conduit à cette transition », ira-t-il enfin.

Espacetvguinee.info

 

leave a reply