Conakry: le collectif des déguerpis de Kaporo dément le ministre de la ville

Le collectif des déguerpis de Kaporo rails dément le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire. Contrairement aux déclarations du ministre Ibrahiama Kourouma, le collectif affirme détenir les preuves qui attestent que le domaine de kaporo rails les appartient. Des arrêtés signés par les anciens ministres de l’habitat: Moussa Diakité en 1983, et le Brigadier-chefkerfalla (ministre de l’habitat entre 1984 et 1985). Le collectif promet de mettre dans les prochaines heures ces preuves à la disposition de l’opinion nationale et internationale.

Dans sa conférence de presse du lundi dernier, Ibrahima kourouma affirmait que les occupants de Kaporo rails n’avaient brandi aucun document attestant que les domaines leur appartiennent en vue d’un éventuel dédommagement.
Faux, rétorque le collectif  des déguerpis de kaporo rails , Kipé et Dimess par la voix de leur porte-parole Mamadou Samba Sow rencontré ce mardi 14 janvier 2020 à Conakry.
« Nous avons toutes les preuves en mains que nous avons d’ailleurs exposées, malheureusement le ministre n’est pas venu vers nous… »

Évoquant la question de la plainte du collectif devant la cour de
justice de la CEDEAO, Ibrahima kourouma avait indiqué que le collectif avait été débouté par la cour de justice. Une autre contrevérité avancée par le ministre réagit Mamadou Samba Sow qui annonce que le dossier suit son cours normal. Il ajoute qu’un transport judiciaire est prévu dans les prochains mois pour contribuer à la manifestation de la vérité. « La cours a programmé la prochaine audience pour le  24 mars 2020. Nous attendons cette date mais fin janvier début février un transport judiciaire lors duquel les juges vont quitter leurs bureaux à  Abuja pour venir à Conakry voir ce que le président Alpha et son gouvernement ont fait est prévu… », explique Mamadou Samba Sow.
Le bras de fer judiciaire entre ce collectif et le gouvernement guinéen est loin de connaitre son épilogue.

Alseny Barry-Bhoye Bah