Dossier 28 septembre 2009 : la CPI  invite les victimes et leurs représentants à tenir bon

Dans une déclaration publiée ce dimanche 11 septembre 2022, la Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale (CG-CPI) s’est réjouie des avancées enregistrées pour la tenue du procès des massacres du 28 septembre 2009. Dans ce document, la CG-CPI a rappelé qu’une rencontre a eu lieu entre elle et la mission de la CPI qui séjournait récemment en Guinée. La même déclaration indique que, les échanges entre émissaires de la CPI et les membres de la CG-CPI, ont essentiellement porté sur la volonté affichée par le Gouvernement de la transition à travers le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme pour l’organisation dudit procès.

 

Au cours de cette rencontre, le procureur adjoint près la C.P.I  Mandiaye NIANG, a invité les victimes à tenir bon : « Le Bureau du Procureur près la Cour Pénale Internationale a réaffirmé à la Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale son engagement à accompagner le Gouvernement guinéen dans l’organisation du procès des massacres du 28 septembre 2009, à travers le principe de la complémentarité comme prévu par les dispositions de l’article 01 du Statut de Rome du 17 juillet 1998. Monsieur le Procureur adjoint près la C.P.I a invité les victimes et leurs représentants à tenir bon et pousser très fort afin que la justice réclamée tant de fois soit effective », peut-on lire dans ladite déclaration.

 

Espacetvguinee.info

leave a reply