Paederus, l’insecte qui fait des victimes depuis quelques semaines en Guinée

Plusieurs citoyens de Conakry sont actuellement victimes de lésions et éruption cutanées. Ces blessures sont dues à un liquide toxique dégagé par un insecte appelé le paéderus ou mouche de NAIROBI. La maladie n’est pas mortelle certes, mais les patients souffrent de démangeaisons et de douleurs intenses. Elle peut être soignée en appliquant le miel ou à la rigueur un antibiotique.

Sur les réseaux sociaux, certains les appellent forces spéciales ou bérets rouges. Pour ironiser, d’autres vont plus loin encore, en les qualifiant d’épidémie du troisième mandat. Le paéderus, un insecte coléoptère de la famille des staphylinides, comptant plus de 600 espèces, il est présent sur tous les continents tempérés et tropicaux. Il ne pique pas, ne mord pas non plus, mais une fois écrasé sur la peau, occasionne des inflammations appelées dermatite à paéderus.

Sekou Tidiane Ghassama a croisé le chemin de cet insecte, qu’il a sans doute écrasé sur son visage. « Ce matin quand je me suis levé j’ai ressenti de la douleur au niveau de mon visage. J’ai utilisé un produit que j’avais à la maison pour atténuer la douleur ».

Abdoulaye Ghassama par contre, a certes une éruption cutanée, mais ne récent aucune douleur ni démangeaisons. « J’ai constaté le matin à 8 heures et j’ai montré à mes collègues qui m’ont parlé de la présence de cet insecte qu’on appelle champion. Je suis venu voir le dermatologue pour une consultation ».

Le paéderus n’est pas un problème en soit. Ce le liquide que contient ses organes qui est plutôt dangereux. Il peut atteindre toutes les parties du corps humain sauf la paume de la main et les plantes des pieds. L’inflammation commence très souvent par l’apparition d’un ou des boutons sur le corps selon les dermatologues. « C’est toujours un bouton qui apparaît en premier lieu, un autre suit, puis un autre ainsi de suite », explique Dr Ibrahima Traoré.

Attirés par les lumières artificielles, les mauvaises herbes et l’humidité, le paéderus mesure à peine les 10 mm et contient une substance corrosive. Les principaux symptômes de la maladie que provoque cet insecte sont la démangeaison et des douleurs. Il existe des antibiotiques efficaces contre cette inflammation.

Ceux qui ne peuvent pas consulter un médecin, peuvent appliquer le miel ou le beurre de karité sur la lésion cutanée. Autre bonne nouvelle, même sans traitement, cette maladie peut guérir en l’espace de 7 à 28 jours d’après rassure docteur Ibrahima Traoré.

Mamadou Kaly Sow/ Bhoye Bah

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip