Coronavirus et Ebola : les autorités édictent des mesures

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et la maladie à virus Ebola, le président Alpha Condé invite le gouvernement à prendre des précautions pour l’application des mesures de restrictions. Une batterie de mesures prises pour endiguer la propagation inquiétante de la maladie. Le Chef de l’Etat dit avoir constaté un relâchement dans l’application des gestes barrières.

En plus de la résurgence de la fièvre hémorragique à virus Ebola, le taux de positivité au Coronavirus en Guinée est passé d’environ 2 à 8%. Une situation alarmante qui a poussé les autorités à agir. C’est dans cette perspective, situant la cause de cette propagation dans le non-respect des gestes barrières, que le Chef de l’Etat a durci les mesures restrictives. Prise de la température, respect strict du lavage des mains, port obligatoire des masques, respect de la distanciation physique… dans l’administration publique et entreprises privées, les lieux publics, les lieux de culte, les cérémonies de baptêmes, mariage, funérailles, les établissements scolaires et universitaires, les ateliers et conférences…

Dans les transports, les mêmes mesures sont édictées, mais avec un test obligatoire pour les chauffeurs et passagers au départ de Conakry vers l’Intérieur du pays. La mise en place des barrages filtrants opérationnels dans la ville de Conakry et à la sortie pour le contrôle du port des masques, du certificat de négativité pour les voyageurs. Maintien des mesures de sécurité́ sanitaires à l’aéroport international de Conakry Gbessia.

Dans le domaine du sport, limitation du nombre de spectateurs pour le respect de la distanciation physique, test obligatoire pour les sportifs avant chaque compétition.

Sur le plan culturel, « Lieux de loisirs et culturels. Port obligatoire des masques, lavage des mains, réduction de 50%, selon la capacité́ de la salle permettant la distanciation physique avec un nombre limité et pas plus de 100 personnes maximum. Interdiction et suspension de toutes manifestations culturelles tels que les concerts, dédicaces et les foires. Fermeture des lieux de loisirs : Bars, restaurants et boites de nuit à partir de l’heure du couvre-feu.»

Quant au couvre-feu, il est ramené de 23h à 4h du matin.

Le gouvernement promet des mesures disciplinaires en cas de non observance de cette décision.

Abdourahmane Sénateur Diallo

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip