Transition en Guinée: quand des opportunistes tentent de s’inviter dans la danse

Ils sont toujours là, et sont bien capables de détourner le CNRD de son objectif. Ces mouvements démagogiques et éhontés, qui survivent et s’adaptent à tous les régimes et systèmes. Ils commencent déjà à tâter le terrain avec les nouvelles autorités en affichant des banderoles à l’effigie du colonel MAMADY DOUMBOYA.
A peine 72 heures après la prise du pouvoir par l’armée, à sa tête, Colonel Mamady DOUMBOUYA, commandant des forces spéciales, des mouvements de soutiens démagogiques pillulent à travers Conakry. Les initiateurs de ces mouvements éhontés ont une faculté d’adaptation extraordinaire. Des véritables spécialistes en changement de vestes. Ils sont plus que des hydres d’eau douce. Même si vous coupez tous les membres, ils régénèrent et reviennent . Mais les Guinéens ont compris leur jeu et ne sont plus prêts à les accepter. Pour preuve, l’ancien reggae man Guinéen, reconverti en politique, en a fait les frais au palais du peuple, au lendemain du putsch.
Le peuple de Guinée a raison et a des raisons de se méfier de ces opportunistes sans vergogne. Nous avons encore de douloureux souvenirs, les plaies sont encore béantes avec le CNDD. Des mouvements comme  « DADIS DOIT RESTER » ou encore « DADIS OU LA MORT » nous savons tous où cela a conduit le pays. L’ancien président de l’INIDH interpelle les nouvelles autorités à éviter de tomber dans les mêmes pièges.
https://fb.watch/7W-Lu8mSUV/

 

Mamadou Kaly Sow

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip