Arrestation des membres de l’ANAD: le pouvoir est paniqué estime Cellou Dalein

Quelques heures seulement après la signature de la charte de l’ANAD, la nouvelle alliance politique qui regroupe plusieurs partis politiques de l’opposition, deux cadres de cette alliance ont été mis aux arrêts.  Bogola Haba, responsable de la communication de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie et Thierno Yaya Diallo, président du parti Guinée Moderne  ont été interpellés et conduits à la DPJ. Le dernier a été libéré tard la nuit et Bogola Haba est toujours à la direction de la police judiciaire. Cellou Dalein Diallo estime que c’est une tentative du pouvoir en place de museler l’opposition. « La signature de la nouvelle Charte de l’ANAD et l’annonce de la reprise prochaine des manifestations pacifiques sèment la panique dans les rangs du pouvoir. C’est cette panique, associée à la volonté incurable de Alpha Condé de museler l’Opposition et de faire taire toute voix discordante, qui explique l’arrestation de Bogola Haba dit « Bogos », responsable de la communication de l’ANAD et Thierno Yaya DIALLO, président de Guinée Moderne (GM). J’exprime la solidarité de l’ANAD à nos deux collègues et à leurs familles », a posté Cellou Dalein Diallo.

Bhoye Bah

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip