Kankan: une femme et son fils condamnés au paiement de plus de 200 millions pour abus de confiance

Le verdict dans l’affaire de détournement d’un montant de 220 millions qui opposait Hadja Oumou Kaba l’épouse de l’ex préfet de Mamou à Madame Kanigbè Kaba avec la complicité de son fils Almamy Fofana, est tombé mercredi 17 novembre au tribunal de première instance de Kankan.
Dame Kanigbè Kaba, a été condamnée solidairement avec son fils au paiement de 220 millions GNF. Elle écope aussi de 12 mois d’emprisonnement avec sursis. Son fils Almamy Fofana est condamné à 18 mois de prison ferme.

A cela, s’ajoute le paiement de 5 millions de francs guinéens au titre de dommage et intérêt à la plaignante Hadja Oumou Kaba.
« Pour des faits d’abus de confiance, Kanigbè Kaba, a été condamnée solidairement avec son fils au paiement de 220 millions GNF. Dame Kanigbé Kaba est aussi condamnée à12 mois de prison dont 10 assortis de sursis avec un (1) million d’amende. Pour ce qui concerne son fils (Almamy fofana), reconnu pour des faits de complicité, d’abus de confiance, de chantage et de menace au préjudice de Hadja Oumou Kaba, il est condamné à18 mois de prison ferme et 1 million d’amende », a prononcé le juge Ansoumane Kpogomou.

Pour sa part, Me. Mohamed Kanté l’avocat des deux prévenus, a fait savoir que le droit n’a pas été dit dans ce procès et qu’il n’est pas satisfait de cette sentence. Il projette de se pourvoir en appel, car selon lui aucune preuve n’a été apportée qui prouve l’existence des 520 millions comme l’indique la plaignante.

AGP

leave a reply