Yomou : deux éléphants venus de la forêt de Ziama attirent la curiosité de la population locale

Deux éléphants séjournent actuellement dans la préfecture de Yomou. Ils viendraient de la forêt  de Ziama. Leur présence de ces pachydermes dans la localité attire beaucoup de curieux au fur et à mesure qu’ils traversent les villages de la zone et leur arrivé suscite  un engouement  populaire   dans la préfecture  de Yomou.

Joint au téléphone, le coordinateur des eaux et forêts de la Guinée, le colonel Cécé Papa  Condé  en séjour dans la région a confirmé la présence  de deux  pachydermes. Selon lui, ils ont été observés dans plusieurs  villages  comme  Gbamou, Bignamou et autres.

Ces deux  éléphants  sont  venus  de la frontière entre les préfectures de Macenta  et de Yomou. Ce qui est un fait extraordinaire que les gens observent.

Ces deux éléphants sont suivis par deux agents dont un de la faune et de la flore internationale (FFI).

Selon nos informations, c’est la première  fois  que la population  accueille  ces pachydermes dans leurs  localités. C’est pourquoi, souvent  ils leurs donnent  de l’eau  et les gens viennent  un peu partout  pour les voir.

A en croire le colonel Cécé Papa Condé, l’éléphant  de la forêt  d’Afrique  est en danger car les hommes ont  agressé dans leurs  habitats naturels.

Aux dernières nouvelles, les deux pachydermes se dirigeaient vers la forêt  de Diecke  près de la frontière  libérienne.

Interrogé sur le nombre d’éléphants existant encore dans la forêt classée  de  Ziama, le Colonel Papa Condé dira que le dernier  inventaire  effectué  par Faune et  flore  internationale  était une quinzaine tant qu’il y a quelques années la population comptait deux cents pachydermes.

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip