Insalubrité du marché de bétail de Kénien : la santé des riverains menacée

Les riverains du marché de bétail de Kénien respirent difficilement depuis quelques temps. Les déchets produits par les animaux et les commerçants sont incinérés sur place. Une fumée et une odeur nauséabonde envahissent toutes les concessions situées aux alentours du marché. A l’école   Joseph Tito, parfois les cours sont interrompus à cause de la fumée.

Au-delà de l’environnement, c’est la santé des riverains du marché de bétail de Kénien, commune de Matam, qui est menacée. Les déchets des animaux sont incinérés à ciel ouvert et la réaction des autorités locales tardent à vernir. Désespérés, les citoyens lancent un cri de cœur. « Cette fumée nous fatigue beaucoup. Vous savez que la décharge se trouve entre le quartier Kénien et Belle-vue. Nous avons fait beaucoup de démarches auprès des responsables du quartier pour nous aider à l’enlever sans succès », explique Youssouf Camara, habitant du quartier Kénien.

Certains citoyens ont déjà des problèmes respiratoires et au complexe scolaire Joseph Tito la pollution affecte le déroulement des cours. « Ça provoque des maladies et ça nous empêche d’étudier. Quand la fumée se dégage, on a du mal à respirer et vous savez que si on ne respire bien on ne peut pas étudier. Nous demandons à l’Etat de nous venir en aide », plaide Kadiatou Seck, élève.

Les responsables de ce parc de bétail disent avoir mené des démarches pour dégager ces déchets en vain. « Nous avons l’habitude chaque année d’enlever ces ordures mais cette fois nous sommes allés voir le chef de quartier pour nous prêter main forte on n’a pas encore eu de réponse… », regrette Aboubacar Keita, l’un des responsables du par à bétail.

 Mamadou Bhoye Bah

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip