Gestion de la transition : Gassama Diaby dit ne pas être intéressé par la CENI et donne les raisons

Alors qu’au sein de l’opinion beaucoup estiment que l’ex ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté, au regard de son passé, est la personne idéale pour gérer la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante), Khalifa Gassama Diaby dit ne pas être intéressé. C’est ce qu’il a déclaré ce lundi 25 octobre 2021 dans l’émission « les grandes gueules » sur Espace FM. Il avance les raisons suivantes pour justifier sa position. « Je ne veux pas, nous sommes dans un pays où  ceux-là même qui vous mettent en position, c’est quand vous montez sur l’arbre, pendant que vous montez, on vous coupe l’arbre dessous. Il faut qu’on apprenne à être sérieux dans ce pays. Vous avez une structure qui n’a d’indépendance que de nom, qui n’a pas de capacité structurelle suffisante, qui n’a pas suffisamment d’hommes à l’intérieur. Vous  mettez des acteurs politiques avec des options différentes.  Peut-être quelqu’un d’autre mais moi ça ne m’intéresse pas… ».

Par ailleurs l’ancien ministre estime qu’un comité de dialogue permanent devrait être mis en place bien avant la rédaction de la charte. Cependant, il estime que rien n’est encore tard.

Bhoye Bah

leave a reply