Circulation routière : quand l’incivisme met en danger la sécurité des citoyens

Incivisme dans la circulation à Conakry. Conducteurs et piétons, tous veulent passer au même moment au niveau des grands carrefours. Conséquences, des risques d’accident et des embouteillages sont enregistrés en longueurs de journée. Des citoyens rencontrés invitent la population de Conakry à respecter le code de la route.

Pendant les heures de pointe notamment 8h et 18h, il est difficile pour les piétons de traverser au niveau des ronds-points de Conakry. Chauffeurs, conducteurs de Moto et piétons veulent traverser au même moment. Cette situation occasionne des cas d’accident a remarqué Mountaga Tall citoyen rencontré à Cosa. Il demande à la police routière de s’impliquer davantage pour règlementer la circulation.

Même constat chez Mamadou Barry, rencontré au carrefour de la Cité ENCO5. Il pense que, par manque de civisme, certains conducteurs n’accordent plus d’importance aux piétons. Il invite également les uns et les autres à la prudence pour éviter les accidents de la circulation.

Plus loin, Mountaga Tall, pense qu’une campagne de sensibilisation est nécessaire pour faire comprendre aux usagers de la route, les risques auxquels ils sont exposés. Pour sortir de cette situation, il faudrait plus de sensibilisation pour une prise de conscience des chauffeurs et l’implication de la Police Routière pour bien réguler la Circulation.

Boubacar Barry

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip