Recrutement des enseignants : le ministre Guillaume HAWING fait des annonces

Les enseignants communautaires et contractuels d’Etat, doivent toujours prendre leur mal en patience concernant leur intégration à la fonction publique. En tout cas, la communication du ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation dans les GG de ce lundi,12 septembre 2022, laisse croire que, la solution à ce problème mérite une bonne réflexion afin d’éviter un faux pas. Guillaume HAWING comme c’est de lui il s’agit, a confié aux chroniqueurs des Grandes Gueules, que les trois départements de l’éducation sont en train de travailler avec prudence sur ce dossier pour donner un résultat acceptable.

« Je vous le dis clairement, nous avons des enseignants au sein de notre département qui peuvent enseigner mais, qui n’enseignent pas. Nous avons envoyé une mission à l’intérieur du pays et une autre équipe dans les DCE de Conakry. C’est juste pour faire la décantation réelle et comprendre le nombre d’enseignants qu’il faut recruter. Aujourd’hui, ce travail est fini. Pour un premier temps, on a redéployé deux milles cinq cent enseignants qui étaient dans les bureaux. Ces gens-là sont vraiment capables d’enseigner.  Maintenant, nous verrons le vide qui reste à combler avant de procéder à un recrutement », a tout d’abord précisé le patron du MEPU-A.

Sur la question liée aux reformes engagées par son département, Guillaume HAWING souligne que, celles institutionnelles sont en cours. « Nous sommes sur les réformes institutionnelles et nous travaillons sur le cas de ceux qui sortent des écoles d’enseignement. Avant, dès que tu sortais de ces écoles, automatiquement tu es enseignant. Donc, les trois départements de l’éducation sont en train de travailler sur ce sujet et à la fin de ces travaux, nous verrons ce que cela va donner ».

Le premier responsable du ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation dira plus loin : « il y a aussi des enseignants communautaires au nombre de huit milles qui travaillent mais qui ne sont pas payés. Nous sommes conscients de ça. Alors, un Guinéen n’est pas supérieur à l’autre. Nous sommes en train de voir comment solutionner cela. Mais imaginez, on parle d’un manque criard de vingt mille enseignants et ces enseignants communautaires sont au nombre de huit milles. Vouloir les prendre eux seuls, il y aura toujours un vide. Raison pour laquelle, nous travaillons avec prudence sur ce dossier pour donner un résultat acceptable », a annoncé Guillaume HAWING.

 

Espacetvguinee.info

leave a reply