Enseignement pré-universitaire : le ministre Guillaume HAWING pose le diagnostic (invité des GG)

Le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation semble comprendre les problèmes qui freinent la qualification du système éducatif guinéen. Invité ce lundi, 12 septembre 2022 dans l’émission les Grandes Gueules de radio espace guinée, Guillaume HAWING, a dénoncé les maux qui gangrènent l’éducation de notre pays. Pour le patron du MEPU-A, l’Etat avait démissionné vis-à-vis de la formation de nos enfants.

« Quand nous sommes arrivés aux affaires, nous avons posé un diagnostic de l’école Guinéenne. Sur le terrain, nous avons trouvé 180 écoles en hangars et le besoin criard de plus 15 milles enseignants. Aussi, un manque de 150 milles table-bancs. Le niveau de certains enseignants laissait à désirer et les élèves étudiaient à même le sol. Don, la bonne question qu’on peut se poser dans une telle situation, est celle de savoir, si l’Etat existait pour l’école guinéenne? A partir de là, nous avons constaté que, c’était une démission totale de l’Etat Guinéen vis-à-vis de l’éducation », a fait savoir le ministre.
Au regard de cette problématique, des actions urgentes ont été prises à cet effet, déclare Guillaume HAWING.
« Tout de suite, nous nous sommes assignés trois objectifs principaux, à savoir. La rénovation de certaines écoles sur l’ensemble du territoire national. Deuxième priorité, c’est la formation des formateurs et enfin le recrutement des enseignants », a-t-il cité.

Espacetvguinee.info

leave a reply