Dialogue Guinéen: « que chacun mette de côté ses intérêts personnels  et égoïstes… », dixit Dr Ben Youssouf  KEITA

Le dialogue guinéen lancé en ‘’fanfare’’ il y a quelques mois, par l’ancien premier ministre Dr. Mohamed BEAVOGUI est au point mort. Les partis politiques pour ou contre des actions du CNRD, chacun d’eux tire le drap de son côté. Pour le président du parti Alliance du Changement pour le Progrès ( ACP), le dialogue sincère reste le seul moyen efficace pour une sortie heureuse de cette crise. Dr, Ben Youssouf KEITA, invite les leaders politiques à tous les niveaux de privilégier l’intérêt supérieur de la nation au détriment de leurs intérêts personnels et égoïstes. Cet ancien collaborateur de Cellou Dalein Diallo, l’a fait savoir ce mardi,13 septembre 2022 dans l’émission des Grandes Gueules de la plus lionne  des radios en Guinée.

« Notre parti s’inscrit dans une logique pacifique qui tient absolument à l’attente entre tous les Guinéens. Et nous croyons fermement au dialogue. C’est pourquoi, j’en appelle au dialogue. Que chacun mette de côté ses intérêts personnels et égoïstes au profit de ceux de la nation Guinéenne. Et nous demandons au CNRD de tout faire pour relancer ce dialogue ».a-t-il lancé.

Sur la durée de la transition , le président de l’ACP donne sa position : « Nous sommes d’accord pour les trente-six (36) mois. Et l’Alliance du Changement pour le Progrès, considère que ces 36 mois commencent à partir de leur validation par le conseil national de la transition. Nous sommes d’accord avec les 36 mois par ce que, nous n’avons pas pu empêcher le troisième mandat d’Alpha Condé en 2020. Après sa prestation de serment, les guinéens étaient contraints d’accepter les six autres années d’Alpha Condé  même si cela n’était pas leur volonté. . Nous avions demandé au secours à tous les niveaux. Heureusement, les militaires sont venus au pouvoir.  Maintenant, au lieu de 72 mois qui restaient encore pour Alpha, je préfère les 36 mois de DOUMBOUYA pour voir ce qu’il pourra faire pour notre pays pendant cette période de transition », s’est expliqué Dr. Ben Youssouf KEITA  avant de rappeler que, sa formation politique n’est pas une faction de l’UFDG mais plutôt , l’ACP se bat pour conduire les destinées de la Guinée un jour.

 

Espacetvguinee.info

leave a reply