Massacre du 28 septembre : la cour suprême rejette une demande de Toumba Diakité

Inculpé et placé en détention préventive dans l’affaire du massacre du 28 septembre, Aboubacar Sidiki Diakité avait introduit une demande de mise en liberté provisoire à la cour suprême. Ce mardi 15 juin, la cour suprême a dans un arrêt débouté l’ex aide de camp de Dadis Camara. Une décision contestée par Me Paul Yomba Kourouma qui s’attendait à une libération de son client qui serait malade.

« La cour rejette purement et simplement sans autre détails.  Cet arrêt est en contradiction avec les débats qui se sont déroulés devant la cour au cours desquels le procureur général près la cour suprême lui-même a attesté que les moyens soulevés par la défense étaient imparables, que la détention, le mandat, les titres de détention de Toumba n’avaient en aucun moment été renouvelés et que la conséquence de cela devrait être la mise en liberté pure et simple du détenu et cela conformément aux dispositions du code de procédure pénale».

Le mandat et les titres de détention du prévenu n’ont pas été renouvelés. Logiquement, il doit être remis en liberté selon son avocat. N’ayant pas obtenu gain de cause sur le plan national, Me Paul Yomba Kourouma annonce qu’il va saisir les juridictions suprenationales pour obtenir la libération de son client.

Espacefmguinee

leave a reply

Espace TV

Regardons mieux

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip