Chine : plusieurs quartiers de Pékin confinés après de nouveaux cas de coronavirus

L’inquiétude est montée d’un cran à Pékin. Après l’apparition d’un nouveau foyer de coronavirus dans un marché, les autorités ont décidé de confiner onze quartiers résidentiels qui se trouvaient proches du lieu. Au total, sept cas de contamination ont été détectés, dont six uniquement pour la journée de samedi. Neuf écoles et jardins d’enfants des environs ont également été fermés.

Lire aussi Phébé – Chine : quand décentralisation rime avec corruption

closevolume_off
Les habitants de onze quartiers dans le district de Fengtai ont reçu l’ordre de rester chez eux alors que les cas seraient pour la plupart liés à un marché local de viande, ont indiqué des responsables locaux lors d’un point de presse. Un premier cas de Covid-19 à Pékin en deux mois avait été annoncé jeudi, une personne qui s’était rendue au marché de Xinfadi la semaine dernière et n’avait pas quitté la ville récemment.

Résurgence de l’épidémie ?
Ces nouveaux cas font craindre une résurgence de l’épidémie en Chine, où était apparue l’an dernier la maladie Covid-19, que les autorités étaient parvenues à contrôler par de strictes mesures de quarantaine. Ces mesures ont été levées au fur et à mesure que le nombre de cas de contamination reculait, et la majorité des cas enregistrés ces derniers mois étaient des habitants vivant à l’étranger et testés positifs à leur retour en Chine.

Lire aussi Coronavirus : une étude évoque une propagation dès août 2019 en Chine

Parmi les sept nouveaux cas figurent trois employés du marché de Xinfadi, une personne qui s’y est rendue et trois employés d’un centre de recherche sur la viande situé à sept kilomètres du marché. L’un d’entre eux s’était rendu au marché la semaine dernière. Le marché a été fermé par les autorités, de même qu’un marché aux fruits de mer où s’était rendue une des personnes contaminées, pour que des opérations de désinfection et de collecte d’échantillons y soient pratiquées.

Lire aussi Phébé – En Chine, le retour des gardes rouges

Le président du marché de viande de Xinfadi a dit à Beijing News que le virus avait été détecté sur des planches servant à découper le saumon importé. Des centaines de policiers ont été vus près des deux marchés. Les responsables du district de Fengtai ont annoncé samedi mettre en place un « mécanisme de guerre » pour faire face à cette nouvelle vague de contaminations.

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip