ZONES ÉCONOMIQUES SPECIALES : 6 RECOMMANDATIONS POUR ACCÉLÉRER L’INDUSTRIALISATION DE L’AFRIQUE

Diffusion immédiate Paris, le 21 ocobre 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’AFRICA CEO FORUM annonce la publication d’un rapport d’analyses et de recommandations sur les Zones Économiques Spéciales (ZES) en Afrique, en partenariat avec OKAN PARTNERS (cabinet de conseil en stratégie et finance dédié à l’Afrique).

Mettre en place un cadre attractif pour les investissements, maximiser l’impact social, soutenir la compétitivité locale à l’heure de la globalisation ; des enjeux incontournables pour préparer l’Afrique au monde de demain.
Malgré des réussites remarquables, notamment en Chine, les Zones Économiques Spéciales africaines ne sont pas parvenues à industrialiser le continent à ce jour.

Tiré de près de 20 études de cas, de Tanger au Maroc à l’île Maurice, en passant par Hawassa en Éthiopie, Lekki au Nigeria, Nkok au Gabon, la ZES des « trois frontières », Cameroun, le rapport présente six recommandations, pragmatiques et ambitieuses, à l’adresse des investisseurs et entrepreneurs.

Télécharger le rapport

237 ZES CRÉÉES EN AFRIQUE

Selon les estimations, les ZES (zones géographiques qui bénéficient notamment d’incitations fiscales, douanières et de procédures administratives simplifiées) ont permis de stimuler 20% des exportations dans les pays en développement* et d’y créer 100 millions d’emplois au total. Ces zones sont reconnues pour offrir un cadre attractif pour les investissements étrangers et encourager la création et le renforcement de projets industriels publics et privés.

Au Maroc, à Maurice, à Madagascar, en Ethiopie et au Gabon, les ZES sont à l’origine de plus de 300 000 créations d’emplois et contribuent fortement au dynamisme des exportations. Depuis 1970, 237 ZES ont été créées à travers le continent africain, dont 61 au Kenya, 38 au Nigéria et 18 en Éthiopie. Aujourd’hui, presque tous les pays africains comptent au moins une ZES.

Le continent s’appuie sur deux avantages comparatifs importants :

  • une forte compétitivité-coût sur les salaires,
  • des accords commerciaux avantageux avec les principaux marchés (États-Unis, Union européenne),

Lui offrant une opportunité unique pour son industrialisation et son développement.

VERS UN NOUVEAU MODÈLE AFRICAIN

Cela dit, de nombreuses entreprises installées dans des ZES africaines souffrent de la qualité des infrastructures et des services proposés au sein de la zone et le succès n’est pas au rendez-vous.

*Source CNUCED

En tirant les leçons des échecs comme des réussites, l’objectif de ce rapport est d’accompagner la prise de décision des décideurs et investisseurs en formulant des recommandations allant dans le sens de l’émergence d’un nouveau modèle de ZES, catalyseur de l’industrialisation du continent.

Télécharger le rapport

« La publication de ces recommandations stratégiques fait écho à la raison d’être de l’AFRICA CEO FORUM : favoriser la croissance de champions continentaux conquérants et d’un secteur privé conscient de ses responsabilités au servicepage1image53404864

d’une Afrique qui s’affirme sur la scène internationale et des grands enjeux de développement du continent » commente Amir Ben Yahmed, fondateur et président de l’AFRICA CEO FORUM.

À propos de l’AFRICA CEO FORUMpage2image53287104

Fondé en 2012, l’AFRICA CEO FORUM est la plateforme de référence du secteur privé, rassemblant décideurs des plus grandes entreprises africaines, investisseurs internationaux, dirigeants de multinationales, chefs d’État, ministres et représentants des principales institutions financières actives sur le continent.

Lieu de rencontres de haut niveau, de partage d’expériences et de décryptage des tendances affectant le monde des affaires, l’AFRICA CEO FORUM s’attache à proposer des solutions concrètes et innovantes pour faire avancer le continent et ses entreprises. À travers ses initiatives Women working for Change et Family Business, il vise également à accroître la représentation des femmes aux postes de décision sur le continent et à accompagner la transformation des entreprises familiales africaines.

Informations : site internet

Nous suivre sur les réseaux sociaux
– Twitter : https://twitter.com/africaceoforum
– LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/africa-ceo-forum/ – Facebook : https://www.facebook.com/africaceoforum

À propos d’OKAN PARTNERS

Fondé en 2011, OKAN PARTNERS est un cabinet de conseil en stratégie et en finance dédié à l’Afrique. OKAN PARTNERS accompagne l’ensemble des acteurs du développement économique et social de l’Afrique (privés et publics), en offrant à ses clients les meilleures prestations pour la réussite de leurs projets critiques.page2image53285760page2image53285568page2image53285376page2image53284416page2image53283456

• Conseil en stratégie : stratégie d’entreprise / stratégie publique, structuration de projet, appui à la mise en œuvre
• Conseil financier : levée de fonds (dette, fonds propres), fusion & acquisition

Pour plus d’information : www.okanpartners.compage2image53282112

Contact presse

Rosine ZADI
Responsable de la Communication r.zadi@jeuneafrique.com
+33 6 31 77 34 05
+331 44 30 18 85

leave a reply