N’zérékoré/Société: saisie d’une importante quantité d’huile rouge contenant de la substance chimique Soudan 4

Plus d’une tonne d’huile contenant de la substance chimique Soudan 4 a été saisie récemment par les agents du service technique régional de l’Office national de contrôle de qualité dans la ville de N’zérékoré.
« C’est en application des instructions hiérarchiques à l’issue de l’immersion gouvernementale dans notre région, que notre service a initié des opérations de contrôle aléatoire qui nous ont permis de mettre main sur cette quantité d’huile rouge contenant la substance chimique Soudan 4, » a affirmé Moussa Kéita, Chef de poste de l’huilerie de la ville. Il a déploré le manque d’appui matériel au compte du service. « La détection de telle solution toxique n’est possible qu’avec un équipement adapté; nous l’avons réussi grâce à une méthode expérimentée à l’aide de nos organes, » a martelé le jeune contrôleur. « Je sollicite des mesures urgentes de l’État pour sauver les populations de cette mauvaise pratique qui prend de plus en plus de l’ampleur dans le pays. Le service est sous-équipé or c’est une pratique qui est source de nombreuses infections cancérogènes dans l’organisme humain,  » s’est-il alarmé.
Le préfet de N’zérékoré Colonel Alseny Camara a tout d’abord salué les efforts des agents de l’Office de contrôle de qualité avant de rassurer des mesures contre les auteurs de cette pratique.
 » Je me réjouis du dévouement des agents de contrôle de qualité. Ils ont fait montre de responsabilité dans la sauvegarde de la vie de la population dont nous avons tous le devoir de protéger, » s’est enchanté le préfet.
 » Nous prendrons des mesures contre les auteurs pour éviter d’éventuels actes dans ma circonscription administrative. Cette pratique ne restera pas impunie, » a insisté l’officier supérieur Camara.
Il a enfin exhorté les populations à une collaboration avec le service dans le cadre du contrôle de qualité des produits consommables.

 » Je suis satisfait de l’efficacité de mon service technique dans sa mission. C’est une démonstration de l’engagement des agents à veiller au contrôle des produits, en vue d’épargner les populations à la consommation de tous produits compromettant à la santé humaine, » s’est vanté Amadou Kouyaté, inspecteur régional du commerce, de l’industrie et des PME. Pour lui, ces fûts d’huile saisis ternissent l’image de la zone de N’zérékoré qui est pourtant de bonne réputation pour la qualité de sa production d’huile rouge.
 » Le constat est que ces fûts imbibés de substances chimiques nous parviennent d’ailleurs. Je veillerai à alerter les homologues des autres régions en vue de rompre la chaîne et empêcher le danger auquel nous sommes tous exposés, » a souligné le responsable régional.

Il reste à savoir si des sanctions pénales seront appliquées contre les auteurs de cette pratique qui restent non identifiés selon les agents du service technique régional de l’Office national de contrôle de qualité.

AGP

leave a reply