Meurtre de Moussa Barry: sa famille déplore la disparition d’un jeune dévoué

Au petit matin de ce mardi 28 janvier, un apprenti forgeron a été tué dans des circonstances non encore elucidées. Moussa Barry a été tué par les forces de l’ordre selon sa famille, pire des structures sanitaires ont refusé son corps.

Pour l’oncle de la victime, le jeune homme a été tué lorsqu’il revenait de son lieu de travail. « Il a travaillé jusqu’à tard la nuit avec son père dans leur atelier. Comme vous le savez maintenant c’est la nuit que le courant vient.  C’est lorqu’il rentrait qu’il a trouvé un mouvement sur la route auquel,  il n’avait rien à voir.  Les forces de l’ordre sont venues disperser la foule, c’est lorsqu’il courait qu’il a reçu une balle»

Pourtant, tout le monde s’accorde sur le civisme du jeune dont la diparition laisse un grand vide dans la famille ajoute-t-il. « Celui qui tenait l’atelier de son papa,  il s’agit d’un jeune dévoué et très respectueux.  Nous sommes attristés par sa disparition tragique. C’est comme ça que Dieu a voulu».

Si le gouvernement reconnaît le décès du jeune, il précise qu’il a été signalé comme un bandit. « La mort de Mamadou Moussa Kanté, alias Barry âgé de 20 ans a été enregistrée aux environs de 2 heures dans la nuit du lundi au mardi. L’individu a été signalé pour fait de banditisme et d’agression sur les paisibles citoyens», a indiqué le ministère de la sécurité.

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip