Manifestation des jeunes à Kankan: quand Dr Ousmane Kaba tire son chapeau aux manifestants

A l’image des autres villes de la Guinée, Kankan fait face aux délestages répétitifs du courant électrique. Excédés par l’ampleur de la situation qui prévaut actuellement dans leur ville, des jeunes de Kankan ont battu le pavé ce lundi 22 juin. Pancartes en mains, les jeunes manifestants ont scandé des slogans hostiles à EDG. Désormais, les jeunes réclament la construction d’un barrage hydroélectrique pour mettre un terme à leur calvaire.

Invité ce mardi dans l’émission les grandes gueules, Dr Ousmane Kaba, ancien ministre et président du parti PADES a donné raison aux jeunes. Kankan comme plusieurs autres villes n’a pas d’électricité pour plusieurs raisons dit-il. Les groupes électrogènes envoyés dans cette localité sont anciens et malgré tout ça il y a un réseau de vol de carburant mis en place qui affecte sérieusement la fourniture en électricité. « Ces vieux groupes électrogènes qu’on envoie sont l’objet de vol de carburant. Il y a tout un système de vol qui fait que les gens n’ont jamais de l’électricité. Les jeunes de Kankan ont raison. A chaque fois qu’on a dit de faire les barrages, ils ont refusé», fustige l’opposant.

Dr Ousmane rappelle qu’un projet d’électrification de Kankan a été élaboré mais il a été saboté selon lui par les autorités. Celui-ci suggérait de s’orienter ver l’énergie solaire. «Le Premier ministre s’est permis d’aller dire là-bas que le chinois est mort….».

Des fonds colossaux ont été injectés dans le secteur de l’énergie depuis l’arrivée du président Condé au pouvoir mais pour l’heure la demande dépasse largement l’offre.

Bhoye Bah

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip