Manchester City exclu de la Ligue des champions pour deux ans

Le club anglais a réagi à cette sanction, se disant « déçu mais pas surpris » par cette décision jugée « préjudiciable ».

Manchester City a été exclu des deux prochaines campagnes de Ligue des champions et condamné à une amende de 30 millions d’euros par l’UEFA.

« La Chambre d’arbitrage, après avoir examiné l’ensemble des preuves, a conclu que le Manchester City Football Club a commis de graves violations du Règlement de l’UEFA sur les licences de club et le fair-play financier en surévaluant ses recettes de sponsoring dans ses comptes et dans les informations sur le seuil de rentabilité soumises à l’UEFA entre 2012 et 2016 », a précisé l’instance européenne dans un communiqué.

« La Chambre d’arbitrage a également conclu qu’en violation des règlements, le Club n’a pas coopéré à l’enquête menée par le CFCB dans cette affaire.

« La chambre arbitrale a imposé des mesures disciplinaires au Manchester City Football Club, lui ordonnant de ne pas participer aux compétitions de clubs de l’UEFA au cours des deux prochaines saisons (c’est-à-dire les saisons 2020/21 et 2021/22) et de payer une amende de 30 millions d’euros.

« La décision de la Chambre Arbitrale est susceptible d’appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Si le Manchester City Football Club exerce ce droit, la décision entièrement motivée de la Chambre arbitrale ne sera pas publiée avant la publication de la sentence finale par le TAS.

« Comme l’a noté la Chambre d’arbitrage, le club a le droit de faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport. Par conséquent, l’UEFA ne fera pas de commentaires supplémentaires sur cette décision à ce stade ».

Manchester City « déçu » de la décision

Le club n’a pas manqué de réagir à cette condamnation via un communiqué publié sur son site officiel, affirmant notamment son intention de faire appel devant le TAS.

Lire la suite sur goal.com