Mamou : Un (1) mort et 6 blessés par balle dans deux attaques sur les axes routiers

Les usagers des 4 axes routiers : Mamou-Dalaba, Mamou-Faranah, Mamou-Kindia et Mamou-Dabola sont, depuis quelques jours, victimes d’attaques nocturnes par des hommes armés souvent encagoulés qui n’hésitent pas de tirer au moindre mouvement d’une mouche.

Dans la nuit du vendredi au samedi 05 février 2022, aux environs de 03 heures du matin, trois (4) bandits armés à bord d’une moto ont pourchassé un mini bus de transport en commun en provenance de Kissidougou. L’acte s’est déroulé sur l’axe Mamou-Faranah, où les assaillants ont tiré sur le mini bus blessant quatre (4) passages dont deux (2) femmes.
Il a fallu cinq (5) heures de temps aux individus non encore identifiés pour mettre aux arrêts le mini bus et dépouiller les passagers avant de s’enfuir.

La seconde attaque a eu lieu dans la nuit du dimanche au lundi 07 février 2022 aux environs de 02 heures du matin dans le district de Kendouma, sous-préfecture de Boulliwel, située à une quarantaine de kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou, sur le tronçon Mamou-Dalaba.
Selon un témoin, il y aurait eu un (1) mort et deux (2) blessés par balle dont un (1) dans le coma.
Les assaillants ont emporté une forte somme d’argent et des biens matériels. Les blessés ont été conduits à l’hôpital régional de Mamou d’où ils reçoivent des soins.
La ville carrefour (Mamou) et ses environs qui autrefois étaient considérés comme un havre paix où les citoyens circulaient librement sans être inquiétés, est en train de devenir une zone à haut risque.

AGP

leave a reply