La directrice nationale des droits de l’homme renvoyée pour faute lourde ( décret)

Dans un décret lu sur les antennes des médias publics ce lundi 17 août, le président de la république a limogé la directrice nationale des droits de l’homme au ministère de citoyenneté.

Teninké Touré, avocate à la Cour, est limogée pour faire lourde précise le décret du président Alpha Condé sans donner plus de détails.

Pour l’heure, on ignore les faits reprochés à Teninké Touré. Selon des sources proches du département, ces derniers temps la directrice aurait eu des échanges peu courtois avec le ministre Taran Diallo.

Bhoye Bah

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.comCasinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com