Km36 : découverte d’un corps sans vie dans un bas-fond

Un jeune d’une trentaine d’années a été retrouvé mort ce jeudi 10 février 2022 dans un bas-fond entre Kountia et km36.  Bah Oury a travaillé durant toute la journée d’hier,  c’est pourquoi ses proches sont surpris d’apprendre sa mort subite.

Le corps sans vie de Bah Oury, apprenti chauffeur, a été découvert dans un bas-fond tôt dans la matinée de ce jeudi 10 février 2022.  « Je ne sais pas exactement de quoi il souffrait mais je sais qu’il tombait chaque fois. Certains disaient que c’est le diable mais je n’en sais pas trop », explique Facinet Camara du syndicat des transporteurs et mécanique de Sanoyah. 

La protection civile est venue sur les lieux. Après le traitement, le corps a été remis aux parents de la victime sur instruction du procureur pour inhumation. « Le chef de secteur a informé le commissariat central qui m’a fait savoir qu’il y a un corps sans vie ici. J’ai mobilisé mes hommes,  nous sommes venus trouver exactement que c’est le cas. On a préparé le corps. La brigade de recherche nous a fait savoir que le procureur a donné l’ordre de remettre le corps à la famille.  C’est ce qu’on a fait », précie commandant Isac, commandant de l’unité de la protection civile de Coyah et Dubréka.

Plusieurs témoignages attestent qu’il souffrait d’épilepsie mais pour l’heure, les causes de son décès  ne sont pas encore élucidées. 

Bhoye BAH/ Rosaline MONEMOU

leave a reply