Justice: l’activiste Bela Bah recouvre sa liberté

Débuté il y a quelques jours, le procès de l’activiste de la société civile et opposant à la nouvelle constitution est arrivé à son terme ce mercredi au tribunal de première instance de Kaloum devant une foule immense. Au terme de l’audience, le tribunal a reconnu Bela Bah dans les liens de la culpabilité et l’a condamné à un an de prison avec sursis et au paiement d’une amende de 20 millions pour des faits de trouble à l’ordre public et incitation à la révolte.

Le président de la plateforme Esprit Citoyen rentre à la maison après dix (10) jours de détention, ses conseils indiquent qu’ils vont interjeter appel dans un les prochaines heures.

A noter que le procureur avait lui requis trois ans de prison ferme pour ce membre du front national pour la défense de la constitution.

Bhoye Bah

leave a reply