Guinée : Mamadou Sylla n’ira finalement pas à la présidentielle

Investi candidat par son parti et ses alliés, Mamadou Sylla, président de l’UDG, n’ira pas à la présidentielle du 18 octobre prochain. L’annonce a été faite ce mardi par la coalition qui soutenait sa candidature dans un déclaration dont espacfmguinee.info a obtenu copie.

L’actuel chef de file de l’opposition guinéenne à l’image de plusieurs autres partis politiques guinéens se retire du processus électoral en cours. Pour Mamadou Sylla, la présidentielle prévue le 18 octobre prochain sera tout sauf crédible.

L’UDG et ses alliés dénoncent les conditions d’organisation du scrutin, le fichier électoral qui n’est toujours pas assaini et déplorent l’attaquent subie la semaine dernière par le Kountigui de la Basse Côte Elhadj Sekouna Souamah. Les tueries et violations des droits humains pendant les manifestations n’ont pas été occultés.

Un peu plus tard, c’est Siaka Barry qui a annoncé qu’il ne sera pas de la course pour la présidentielle.

Bhoye Bah

leave a reply