Guinée : Cellou Dalein Diallo a-t-il renoncé à « sa victoire»?


Autoproclamé vainqueur de la présidentielle du 18 octobre dernier, Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, continue de revendiquer sa victoire alors que la CENI et la cour constitutionnelle donnent Alpha Condé vainqueur. Mais la dernière sortie médiatique de l’ancien premier ministre guinéen laisse paraître un désistement.
Chez nos confrères de RT France, le principal opposant d’Alpha a fait savoir que s’il obtient l’accord de son parti, il va se présenter à la présidentielle de 2026. Fort de sa popularité qui se justifie dit-il par sa victoire dès le premier tour contre Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo espère que cette échéance sera bonne. « Les Guinéens viennent de me le montrer en votant massivement, ce n’est pas courant qu’un opposant gagne dès le premier tour pour une élection présidentielle, étant donné que Alpha Condé a mobilisé toute l’administration, tous les moyens de l’Etat pour organiser cette fraude, mais il n’a pas réussi à me battre dans les urnes. Et bien entendu, si mon parti me désigne comme candidat à la prochaine élection, pourquoi pas ? Je souhaite que Dieu me donne la santé pour pouvoir être présent à cette compétition et que cette fois soit la bonne».
Cellou Dalein Diallo n’a pas reçu le soutien de ses anciens collègues de l’opposition comme Faya Millimono, Lansana Kouyaté ou Sidya Touré qui n’ont pas pris part au scrutin pour faire reconnaître sa victoire. Le FNDC non plus n’a pas officiellement pris position pour lui alors que ce mouvement et les opposants continuent de dénoncer le mandat de trop de l’actuel locataire du palais Sekhoutoureya. Le FNDC appelle même à une manifestation éclatée le 15 décembre alors que le président sera investi pour un nouveau mandat de six ans la veille.

Mamadou Bhoye Bah

leave a reply