Exploit médical au Libéria, fierté du président George Weah

Exploit médical au Libéria, fierté du président George Weah.

Dr Alvin Nah Doe réalise la toute première chirurgie de la tumeur du cerveau au centre médical John F. Kennedy de Monrovia.

Pour la petite histoire, en Août de cette année une manifestation s’était ténue dans le district de Tappita région de Nimba.
Des rumeurs couraient selon lesquelles la seule machine de leur hôpital Jackson Fiah Doe servant à des chirurgies de ce genre allait être transféré au centre médical John F. Kennedy dans la capitale Monrovia. Un hélicoptère arrivait pour ce déplacement afin d’exécuter cette opération qui était prévue.

Deux groupes de manifestants se sont organisées sous la direction des autorités locales dirigées par le superintendent Aubrey Wehyee. L’un au niveau de l’hôpital et l’autre sur la piste d’atterrissage menaçant de brûler l’appareil.

A Monrovia un groupe de médecins internationaux était déjà arrivé pour participer à l’exercice et c’est une délégation qui s’était rendue à Tappita pour assurer le bon transport de la machine.

Mais bien avant, l’administration de l’hôpital John Fiah avait passé l’information à la radio locale que la machine devait être empruntée pour une période d’un mois et allait être retournée tout de suite après. L’appareil médical a besoin d’être allumé sans arrêt et l’hôpital John Fiah de Tappita n’étant pas constamment alimenté d’électricité ne pouvait donc pas servir de lieu pour l’opération.

Information tombée dans de sourdes oreilles qui croyaient plutôt à une tentative de détournement d’un bien de leur localité. C’est ainsi que le chirurgien du district le Dr Alvin Nah Doe sera accusé de complicité. Il sera ligoté et mis en résidence surveillée par les manifestants.

A l’issue des négociations à travers le ministre de la santé, il recouvrira sa liberté et se rendra à Monrovia avec la machine où il réalisera avec succès cette première au Libéria.

« Félicitations profondes au jeune chirurgien Dr Alvin Nah Doe et son équipe pour cette opération de la tumeur du cerveau. Le gouvernement et le peuple du liberia sont fiers de vous. C’est une un grand pas pour la médecine. Merci également à l’administration de l’hôpital John F. Kennedy et son staff. J’espère que cette réalisation encouragera d’autres aspirants chirurgiens du pays. Encore une fois bravo. » Président George Weah dans un tweet accompagné de la photo du médecin chirurgien.

Alhoussein Fadiga
@kipe76