Dernière minute : un proche de Cellou Dalein mis aux arrêts

Ibrahima Shérif Bah, vice-président de l’UFDG a été mis aux arrêts ce mercredi 11 novembre 2020. Selon son épouse,  les agents qui ont procédé à son arrestation sont venus avec six pickups. Ils l’ont embarqué pour une destination inconnue pour le moment.
Dans une déclaration, le procureur Sidy Souleymane N’Diaye a annoncé mardi 10 novembre qu’une enquête est ouverte sur les violences post-electorales. Plusieurs militants de l’UFDG et des activistes de la société civile sont recherchés activement par les autorités.
Cellou Dalein Diallo, le président du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée a confirmé l’arrestation du vice-président de son parti. Pour lui, il s’agit d’une déclaration de guerre. « Suite au communiqué du Procureur en date du 10 novembre, Chérif Bah, Vice-Président de l’UFDG, a été kidnappé très tôt ce matin et conduit vers une destination inconnue. L’UFDG considère l’arrestation arbitraire de ses dirigeants comme une déclaration de guerre et se réserve le droit de réagir par des actions à la hauteur de l’affront», a-t-il posté sur sa page Facebook.

leave a reply