Dernière minute : l’ancien président de l’Assemblée Nationale déféré à la CRIEF

En audition depuis plusieurs jours à la direction centrale des investigations judiciaires, Amadou Damaro Camara, ancien président de l’Assemblée Nationale, est déféré à la cour de répression des infractions économiques et financières ce mercredi avril 2022. Il est soupçonné de détournement de fonds et blanchiment de capitaux entre autres.

La cour de répression des infractions économiques et financières examine donc son dossier avant de l’inculper ou non.

Par contre, d’autres ministres sous l’ère Alpha Condé qui étaient aussi en audition avec Amadou Damaro Camara à la direction centrale des investigations judiciaires comme Bantama Sow ou encore Tibou Camara sont eux rentrés chez eux. Pour l’heure, nous ignorons s’ils seront rappelés ou pas pour d’autres auditions.

Plusieurs anciens dignitaires du régime déchu inculpés pour détournement des fonds et blanchiment de capitaux, sont en détention à la maison centrale de Conakry. Parmi eux, l’ancien premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana.

Bhoye Bah

leave a reply