Depuis le palais Mohamed V, le premier Imam appelle à l’unité nationale

Les fidèles musulmans de Guinée à l’image des leurs coreligionnaires du monde ont fêté ce lundi 2 mai l’Aeid El Fitr. Au palais Mohamed V,  c’est le premier Imam de la grande mosquée Fayçal qui a dirigé la prière.  Il a appelé à la paix et à l’unité nationale en cette période décisive de l’histoire du pays.

Au palais Roi Mohamed V, pour l’une des rares fois en public, le colonel Mamadi Doumbouya est apparu en civil, escorté par des agents des forces spéciales. Une prière de l’Aid El Fitr, la première en tant
que président de la République, le grand Imam de Conakry, laisse un
message. « Je demande au peuple de Guinée de rester fidèle à son pays. Un chef ne doit pas être rancunier, il doit être courageux pour diriger un peuple… », dira Elhadj Mamadou Saliou Camara.

Un message bien particulier, pour cette occasion des centaines de fidèles ont eu accès à la présidence, sous la pluie chacun est venu marquer la fin du mois saint de Ramadan, au nom du président de la
transition, le colonel Amara Camara s’adresse à la population. « Au nom du Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, Chef de l’Etat, Chef suprême des forces Armées, je voudrais remercier Dieu qui nous a permis de voir ce jour et en son nom personnel, pour dire qu’il s’est acquitté comme tous les fidèles musulmans à une obligation religieuse. La fête d’aujourd’hui, il a prié avec tous les musulmans et il a imploré la Grâce de Dieu pour qu’Il accepte nos prières et jeûnes et qu’Il répande sa Grâce et tous ses biens faits sur la Guinée ».

Pour cette occasion le président s’est offert un bain de foule, un signe d’adhésion, El Hadj Mamadou Saliou CAMARA appel à l’unité. 

Comme plusieurs autres fois, la pluie s’est invitée à la fête, un signe de bénédiction pour le grand Imam de Conakry.

A noter qu’après la prière,  le président de la transition s’est rendu au domicile du ministre Bachir Diallo pour une visite de courtoisie .

Saliou Bah/Bhoye Bah

leave a reply