Décès de Ly au CTE de Donka: un médecin dément le cousin du défunt

Les témoignages relatifs au décès de Alhassane Ly des suites de Covid-19 au CTE de Donka ne seraient pas concordants. Un médecin en service à Donka a indiqué dans les grandes gueules de ce jeudi que le patient n’est pas mort suite à un retrait de respirateur comme l’avait souligné hier son cousin.

Selon professeur Sow, le défunt n’était pas sous respirateur mais sous oxygène. Et, dans cette salle aucun accompagnant n’est admis.« Contrairement à ce que le cousin de la victime a annoncé hier dans les grandes gueules, Alhassane Ly n’était pas sous respirateur mais sous oxygène. Ce jour, personne n’était sous respirateur», précise Pr Sow.
En ce qui concerne les respirateurs devenus une denrée rare, ce médecin précise que 22 sont disponibles et pour mettre un patient sous respirateur, il y a des critères spécifiques.«Ce ne sont pas tous les patients qui sont mis sous respirateurs. Pour être sur respirateur, il y a des critères de gravité bien définis par les sociétés de réanimation. Il y a aussi des patients dont les cas sont graves et qui sont mis sous oxygène mais pas sous respirateurs. Donc, ce monsieur  était sous oxygène à haute pression. Il n’était pas du tout sous respirateur», insiste-t-il. 

Déclaré en Guinée le 12 mars dernier, le covid-19 a touché plus de 1.800 personnes en Guinée et fait 11 morts selon l’ANSS.

Bhoye Bah

leave a reply