Culture : la grande mamaya de Kankan annulée à cause du coronavirus (officiel)

Alors que le nombre de cas positifs au coronavirus a connu une hausse significative ces dernières semaines, les autorités tentent de durcir les mesures sanitaires pour limiter la propagation du virus. Les regroupements sont limités et toutes les activités culturelles suspendues. La mamaya qui a lieu d’habitude au lendemain de la fête de tabaski à Kankan n’aura pas lieu. Les organisateurs en commun accord avec les sages   ont décidé d’annuler comme l’année passée cette manifestation culturelle.

C’est le mercredi dernier que l’information a été donnée par les organisateurs qui disent avoir consulté les sages auparavant. C’est une décision imposée par l’état d’urgence sanitaire en cours précise Mamadou Lamine Kaba, président de la commission d’organisation. « Si le gouvernement juge utile en commun accord avec l’organisation mondiale de la santé, d’observer l’état d’urgence sanitaire, il serait mieux pour nous de respecter ce prince et de demander au ‘’Sèdè Diamanadiaya’’ qui occupe la place publique d’informer tous les amis de Kankan, tous les membres de ‘’Sèdè Diamanadiaya’’ que cette année, il n’y aura pas de Mamaya », a-t-il laissé entendre

A l’occasion de la fête de Tabaski, nombreux sont les citoyens qui se rendent dans leurs villes et villages d’origines pour passer la fête aux cotés des siens. L’agence nationale qui signale que des variants du covid-19 sont détectés en Guinée, a pris des mesures pour éviter sa propagation. Ceux qui veulent quitter Conakry pour l’intérieur du pays devront montrer pates blanches avant de franchir les barrages. « Pour limiter la circulation des variants vers l’intérieur du pays, les personnes désireuses d’aller célébrer la fête de Tabaski doivent présenter à la sortie de Conakry la preuve d’un test PCR/TDR négatif valide de 5 jours ou le carnet de vaccination contre la Covid-19 ».

Le taux de positivité est passé de 2,6 à 3,7% et le nombre de décès a également augmenté avec des cas parmi les sujets de moins de 35 ans précise l’ANSS. C’est pourquoi le respect des gestes barrières est primordiale. « Avec la détection des nouveaux variant (Alpha Êta et Delta) en Guinée, la vaccination reste l’un des moyens de prévention les plus efficace. Même étant vacciné, il est important de continuer à respecter les gestes barrières (Port de la bavette, distanciation physique) ».

Depuis le 12 mars 2020, date à laquelle le premier cas de coronavirus a été notifié, la Guinée a enregistré 24. 173 cas positifs dont 23 416 guéris et 180 décès hospitalier selon l’ANSS.

Bhoye Bah

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com - Marsbahis slot -

dinamovip