CRIEF : Une joie de courte durée pour Kassory Fofana et cie

Alors que le juge d’instruction avait ordonné la mise en liberté conditionnelle de Kassory Fofana et cie qui avaient pris l’engagement de payer une caution de 20 et 30 milliards de francs guinéens, ces anciens dignitaires du régime déchu n’ont pas regagné leurs domiciles respectifs. Pour cause, le procureur spécial près la cour de répression des infraction économiques et financières, Aly Touré, a fait appel de la décision. Les accusés ont donc été ramenés à la maison centrale de Conakry où ils sont en détention depuis plus d’un mois maintenant.

Kassory Fofana, ancien premier ministre, Oyé Guilavogui et Dr Mohamed Diané sont accusés de détournement de fonds et de blanchiment de capitaux.

Espacefmguinee

leave a reply