CRIEF: Cellou Dalein ne répondra pas à sa convocation ce 15 juillet ( avocat)

La chambre d’instruction de la CRIEF invite Cellou Dalein Diallo à comparaître ce 15 juillet dans une affaire de détournement de fonds publics, corruption d’agents publics et enrichissement illicite dans le cadre de la vente d’un avion de la compagnie Air Guinée.  A la question de savoir si le leader de l’UFDG répondra demain à la convocation, son avocat maître Paul  Yomba affirme clairement que les procédures judiciaires n’ont pas été respectées, donc pas question de répondre à ce rendez-vous.

Attendu à la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières ce vendredi, le président de l’UFDG ne va finalement pas répondre à la justice guinéenne. Ses avocats dénoncent des irrégularités dans la convocation. « Son absence se justifie par le fait du mauvais libellé de la convocation elle-même qui viole une fois de plus les dispositions de l’article 144 du code de procédure pénale. Le délai minimum qui devait lui être accordé n’a pas été respecté, c’est-à-dire le délai de 10 jours pour comparaître. La cour elle-même n’est pas respectueuse des principes élémentaires de la procédure et il faut nécessairement la faire respecter car elle doit l’observer, appliquer la loi », tranche Me Paul Yomba Kourouma.

Cellou Dalein Diallo, ancien ministre des transports est soupçonné d’enrichissement illicite et corruption d’agents publics. Ses avocats dénoncent un acharnement, surtout que sa maison de Dixinn a été démolie alors qu’une procédure judiciaire était pendante devant les tribunaux. « Le CNRD à son arrivée au pouvoir nous avait rassuré que la justice serait la boussole qui guiderait toutes les actions mais nous nous rendons compte qu’au lieu d’être un arbitre neutre, la justice est devenue un instrument… », dénonce Me Paul Yomba Kourouma.

Désormais, on assiste à un nouveau bras de fer entre le patron de l’UFDG et la CRIEF. Néanmoins, les avocats de l’ancien premier ministre, assurent que leur client va bel et bien rentrer au pays si toute la procédure est respectée.

Bhoye Bah/ Djéné Bemba Koulibaly

leave a reply