Compte-rendu du conseil des ministres de ce jeudi 17 février

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 17 février 2022 de 10H à 12H, sous la haute autorité de son Excellence Monsieur le Président du CNRD, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi DOUMBOYA.
Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :
MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA TRANSITION
COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 15 FEVRIER 2022.
DIVERS.
Au TITRE DU MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA TRANSITION
Son Excellence Monsieur le Président de la Transition a rappelé l’importance de trouver les voies et moyens pour rentabiliser d’avantage le port autonome de Conakry. La démarche vise à en faire une entité compétitive dans la sous-région.
Le Président de la Transition a demandé que le port autonome de Conakry soit fonctionnel 24h/24, 7jrs /7. Ce, dans le respect scrupuleux des règles légales et de sécurité du travail. Le Colonel Mamadi Doumbouya a interpellé à ce propos les autorités portuaires et particulièrement le Ministre des Transports.
Le Chef de l’Etat a réitéré sa détermination à récupérer tous les domaines publics de l’Etat qui ont été dilapidés par des particuliers.
Le Président de la Transition a demandé à l’ensemble des membres du gouvernement de faire preuve de solidarité dans cette légitime action de récupération des biens et domaines publics de l’Etat.
Son Excellence Monsieur le Président de la Transition a également mis un accent particulier sur les projets éligibles au titre des droits de tirage spéciaux (DTS). Les projets retenus doivent faire l’objet d’une exécution accélérée ou d’une réalisation immédiate.

Pour la relance réelle et effective de notre économie nationale, le Président de la Transition a sollicité l’utilisation d’autres fonds. Il a exhorté le Premier Ministre et les ministres concernés de prendre des dispositions à cet effet.
Le Chef de L’Etat a attiré l’attention des membres du conseil sur la nécessité de revoir le panier de la ménagère. Le Colonel Mamadi Doumbouya a recommandé au Gouvernement de proposer dans les meilleurs délais des pistes de solutions.
Monsieur le Président de la Transition a rappelé au conseil la nécessité d’aménager les rond points et espaces verts. Il a également instruit les ministres en charge de l’Administration du Territoire et de l’Habitat de réhabiliter dans une synergie d’action et dans les meilleurs délais les douze (12) rond points de Conakry.

Le Président de la Transition a positivement apprécié les recommandations du conseil interministériel du mardi 15 février 2022 et a demandé au conseil des ministres de les valider dans leur entièreté.

COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI 15 FEVRIER 2022.

AU TITRE DU MESSAGE DU PREMIER MINISTRE

Le Chef du Gouvernement a rappelé que conformément aux décisions du Conseil des Ministres, un tableau de suivi des décisions avait été conçu et approuvé par le gouvernement. Les dernières statistiques à cet effet, indiquent que sur 137 prises de décisions en Conseil des ministres, 78 sont déjà en cours d’exécution ou ont été complètement exécutés, soit près de 60%. Le Premier Ministre a précisé que les décisions du Conseil sont soumises à l’information du public d’où la nécessité de les traduire en actions concrètes, perceptibles et visibles par nos populations. Il a également souligné la nécessité de suivre leur mise en œuvre par le biais du tableau de bord qui leur a été transmis.
Le Conseil, après avoir reconnu l’importance de ce tableau de suivi, a exhorté les ministres à renseigner les informations nécessaires à l’application des décisions impliquant d’autres ministères afin de corriger les retards constatés.

Le Chef du Gouvernement a demandé aux ministres de renforcer la coordination dans le partage des informations entre les ministères et le Cabinet de la Primature.
Monsieur le Premier Ministre a demandé au Ministre des Finances de faire une communication sur le circuit d’approbation des engagements financiers de l’État (MOU, Attributions de License, Signature de Prêts Concessionnels, etc.) lors du prochain Conseil Interministériel.

Le Premier Ministre a informé les membres du gouvernement de la tenue des premières évaluations des ministères dès le mois de mars.

AU TITRE DU RAPPORT D’ETAPES SUR LES PROJETS INFRASTRUCTURES DES DROITS DE TIRAGES SPECIAUX (DTS)

Le Premier Ministre a fait un compte rendu des conclusions des travaux réalisés par l’équipe de la Primature et de l’Administration et le Contrôle des Grands Projets (ACGP), chargée d’évaluer les projets transmis par les ministères.
Il a rappelé que cette équipe a été mise en place, suite aux instructions du Président de la Transition pour une meilleure utilisation des droits de tirages spéciaux (DTS) mis à disposition par le Fonds Monétaire International (FMI).

A l’analyse des résultats, il ressort que 18 départements ministériels ont déposé 78 projets pour un coût total de 416,4 millions de Dollars.
Sur ces 78 projets, 33 ont été retenus à ce stade sur la base des critères de sélection. Ces projets ont un coût estimatif total de 129,8 millions de Dollars et une durée d’exécution moyenne de neuf (9) mois. Le coût moyen des projets retenus s’élève à 3.9 Millions de Dollars.

Les projets non retenus l’ont été sur la base de critères tels que : le manque d’études finalisées, le dépassement du plafond budgétaire de 10 millions de dollars par projet ou encore l’absence d’impact direct sur la population.

Enfin, les ministères sont invités à soumettre d’autres projets afin d’absorber les reliquats des fonds non alloués, soit 20 millions de dollars.

PROPOS DU PLAN DE RELANCE INTERIMAIRE

Le Premier Ministre a attiré l’attention du Conseil sur la nécessité de finaliser le programme de relance intérimaire de l’Économie et indiqué que celui-ci doit définir et préciser les grandes priorités de l’État.

Ce programme intérimaire devrait s’appuyer sur le cadre logique élaborée au cours de la retraite gouvernementale et les lettres de missions adressées aux ministères. Pour ce faire, le ministre des finances doit fournir une table des matières a l’ensemble des membres du gouvernement afin d’harmoniser l’élaboration du document. Le Ministre du Budget devra pour sa part fournir un canevas à tous les ministères pour les guider dans l’élaboration de leurs plans d’actions opérationnels. Enfin, le Ministre du budget doit présenter une communication la semaine prochaine en Conseil relative au Plan d’engagement des dépenses de l’État.

DIVERS

La Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a porté à l’attention du Conseil des informations relatives aux incendies qui ont touchées la forêt de ZIAMA dans la région de Nzérékoré dont les origines sont domestiques. Elle a informé que celles-ci sont sous contrôles grâces aux concours des agents conservateurs de la forêt en lien avec les communautés. Elle a obtenu du Conseil, l’autorisation de faire une visite de terrain afin de s’enquérir de la situation des forets. Une visite qui est en cours dans la région forestière. Les Ministres en charge de la Sécurité et de l’Administration du Territoire ont offert leur soutien au Ministre de l’Environnement et du Développement Durable.

Le Ministre de la Culture a informé le Conseil des malversations présumées de son agent comptable. L’Agent judiciaire de l’État a été saisi.

La Ministre des Télécommunications a informé le Conseil de l’octroi de la licence 3G/4G à l’opérateur de téléphonie MTN. Elle a également informé de la signature d’une licence avec le Groupe SMIG autour du projet de construction d’un nouveau câble sous-marin Internet.

Face à la vétusté de certains départements, le Ministre du Travail et de la Fonction publique et celui de l’Enseignement technique ont fait part au Conseil de leurs démarches pour loger certains ministères. Les coûts de location de certains bâtiments étant exorbitants en centre-ville, le Président de la Transition a une fois de plus insisté sur la délocalisation des Ministères en banlieue pour réduire les coûts et soulager les travailleurs.

Enfin, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME a conclu par un compte rendu succinct de sa mission aux Émirats Arabes Unis lors du Guinea Investment Forum « GUIF ». Il a informé le Conseil de la grande disposition des investisseurs internationaux à venir investir en Guinée.

Conakry, le 17 février 2022

Le Conseil des Ministres

leave a reply