CEDEAO : Macky Sall plaide pour l’allègement des sanctions contre le Mali

Les chefs d’Etats de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) étaient réunis en sommet extraordinaire par visioconférence ce jeudi. Les échanges ont tourné autour du coup de force enregistré mercredi dernier au Mali où des militaires ont forcé IBK à démissionner. Macky Sall, président du Sénégal a plaidé pour l’allègement des sanctions contre le Mali.

«Ce matin, lors du sommet extraordinaire, j’ai appelé la CEDEAO à réapprécier les sanctions annoncées, pour tenir compte des impératifs humanitaires. Les denrées de première nécessité, les produits pharmaceutiques et pétroliers ne seront pas concernés par l’embargo», a tweeté Macky Sall.

La CEDEAO qui milite pour le retour aux affaires du président Ibrahim Boubacar Keita exige sa libération ainsi que tous les officiels. Elle entend infliger des sanctions aux militaires qui se sont emparés du pouvoir.

Bhoye Bah

leave a reply

Casinomaxi - kingbetting - lidyabetting.comCasinomaxi - kingbetting - lidyabetting.com