Attaque du domicile d’Elhadje Sekouna : plusieurs blessés dont certains par balles ( témoins)

Entre le chef coutumier de la Basse Côte et le pouvoir en place, ce n’est plus le parfait amour depuis qu’il s’est officiellement prononcé contre le 3e mandat. Ce mardi 1er septembre des agents de la police et de la gendarmerie ont rendu une visite inopinée au Kountigui qui recevait ses homologues des autres régions à son domicile privé, à Tanéné. En pleine réunion, ces agents ont fait usage de gaz lacrymogènes et des armes à feu pour disperser la foule. Plusieurs personnes ont été blessées rapportent les témoins. Un adolescent a reçu une balle dans la jambe précise notre interlocuteur, sa vie n’est pas en danger mais il a été grièvement blessé. Plusieurs autres biens dont des voitures ont été endommagés ou détruits.

Au cours de la réunion, il était question de réaffirmer l’opposition de Labé sangni et les autres coordinations régionales qui ont répondu à l’appel à un troisième mandat pour Alpha Condé. Ce qui n’a pas été du goût du pouvoir.

Aux dernières nouvelles, des jeunes mécontents ont investi la rue à Tanéné, Dubréka, pour exprimer leur colère suite à l’attaque du domicile privé d’Elhadje Sekouna Soumah.

Bhoye Bah

  • Poorooooo!
    Vive le président démocratiquement élu Pr Alpha Condé!
    Vive le 1er mandat de la 4ieme Republique!

leave a reply