Massacre du 28 septembre 2009 : les victimes plaident pour un procès dans les meilleurs délais

Massacre du 28 septembre 2009 : les victimes plaident pour un procès dans les meilleurs délais

L’association des victimes, parents et amis du 28 septembre 2009, a comme chaque année, commémoré ce vendredi, l’anniversaire de ce massacre survenu au stade de Conakry, où les forces vives avaient appelé à un rassemblement.

Plusieurs personnalités dont le représentant de la délégation de l’Union Européenne en Guinée et plusieurs présidents d’ONG de droits de l’homme et de la société civile, ont pris part à cette commémoration.

Tôt dans la matinée, une lecture du Saint Coran, a été organisée pour le repos en paix des personnes tuées, alors qu’elles étaient venues montrer leur désaccord à la volonté du chef de la junte d’alors de se présenter aux élections.

Après cet exercice, des communications ont été faites. La présidente de l’AVIPA, a salué les avancées enregistrées dans ce dossier et demander la tenue du procès dans de meilleurs délais.

« Quatorze inculpations, quinze témoignage et plus de cent-trente auditions de victimes, ont permis de conclure une avancée significative de ce dossier avec la mise en place du comité de pilotage. C’est le lieu pour nous, de demander l’ouverture dans les meilleurs délais du procès tant attendu, pour qu’enfin, justice soit rendue aux victimes », a-t-elle indiquée.

Me Idrissa Traoré de la Fédération Internationale des droits de l’homme (FIDH), a pour sa part, invité toutes les victimes à redoubler de courage.

« Que chacun fasse des prières et des diligences qui sont nécessaires afin qu’un an après, nous ne soyons pas là à commémorer l’anniversaire, mais plutôt à célébrer la lutte contre l’impunité, à célébrer le procès qui se serait tenu. Je voudrais demander à l’ensemble des victimes, de rester persévérantes. Nous avons déjà fait un long parcours, ce n’est pas le moment de baisser les bras. Il faut que nous soyons tous obstinés pour qu’enfin, le procès puisse s’ouvrir et que nous arrivions à faire le deuil », a-t-il exhorté.

Mosaiqueguinee.com

Partager :

WordPress:

J'aime chargement…

Articles similaires

Guinee Justice massacre du 28 septembre

A savoir aussi

CAN 2019: pas de décision dévoilée avant la présidentielle au Cameroun

Cour Constitutionnelle: Mohamed Lamine Bangoura est le nouveau président

Cour constitutionnelle : un sit-in du Balai Citoyen dispersé à coup de gaz lacrymogène

Laisser une réponse Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

Commentaire

Nom *

Email *

Site internet

Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par e-mail.

Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

No announcement available or all announcement expired.
%d blogueurs aiment cette page :