Football à la base : le stage de perfectionnement des entraîneurs offert par l’ACALDI bouclé

A l’issue de deux semaines de formation initiée par l’académie Lamine Diallo, des entraineurs des plusieurs académies ont reçu ce vendredi 26 avril 2019 des  attestions sanctionnant ladite formation au palais des sports du stade 28 septembre de Conakry.

La cérémonie de remise de ces attestions a eu lieu dans la matinée en présence de Lamine Diallo, le président de l’ACADLDI, Daniel Darko Janackovic, le formateur et les stagiaires.

L’expert franco-serbe qui a donné la formation dit avoir fait son maximum pour transmettre son savoir. « Comme vous le savez je suis là depuis deux semaines pour former les entraineurs et observer les joueurs de l’ACALDI. On a eu le temps de travailler. J’espère que j’ai réussi à changer leurs avis sur le football moderne. Car en Afrique on accorde beaucoup d’importance à des petits gris-gris, à des gestes spectaculaires sans trop d’efficacité alors qu’il faut se rendre compte que de nos jours ceux qui gagnent sont ceux qui font moins de fautes. On a travaillé sur l’échauffement, la préparation physique des joueurs mais aussi des exercices techniques pour améliorer les bases techniques des joueurs. On a eu trois matchs amicaux pour appliquer ce qu’on a vu en théorie », explique Daniel Darko Janackovic.

Pour le président de l’ACALDI qui a fait venir cet entraineur, l’objectif est atteint. Car la formation a été couronnée de succès et l’expert a ciblé des joueurs qui pourraient aller en Europe pour des tests.

Les entraineurs qui ont bénéficié de ce stage se réjouissent de la qualité de la formation et promettent des changements dans leurs différents académies et clubs respectifs. « Vous savez que le football a plusieurs tendances et il y a des modules qui viennent de voir jour qu’on ignore. C’est ce qu’on a appris avec Daniel durant ces deux semaines. On a été très bien outillé sur tout ce qui concerne l’échauffement, les systèmes de jeu et tout ce qui concerne les entrainements ainsi que la planification », témoigne Ibrahima Sory Diaby, l’un des stagiaires.

Grace au partenariat signé entre l’ACALDI et l’entraineur français, des jeunes joueurs de l’académie iront en France pour des tests.

Mamadou Bhoye Bah, espacefmguinee.info

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*