Alpha Condé est désormais prêt pour un débat avec ses opposants…

Le président de la République, le professeur Alpha Condé a ténu un discours inhabituel ce dimanche au siège de son parti. Le chef de l’État a distribué des « coups » à ses adversaires politiques contre lesquels il dit être disposé à débattre mais aussi à certains acteurs de la société civile dont l’actuel président de la PCUD. Alpha Condé accuse d’ailleurs l’ancien ministre de l’agriculture de vouloir renverser son gouvernement lors de la grève des enseignants.

« La grève des enseignants, il y avait quelque chose derrière. C’était des gens qui pensaient qu’ils peuvent renverser le gouvernement en s’appuyant sur certains militaires, en tête Abdourahmane Sanoh de la PCUD (Plateforme des Citoyens Unis pour le Développement NDLR) », a déclaré Alpha Condé devant une foule de militants.

Quant à ses adversaires politiques dont la plupart d’entre eux ont déjà dirigé le pays selon lui, Alpha Condé se dit prêt à débattre avec eux comme le veut la démocratie. Car prévient-il, personne ne l’empêchera d’aller devant le peuple.
« Je suis prêt à la bataille politique.  Je suis prêt au débat politique avec n’importe quel acteur politique. Personne en Guinée ne m’empêchera d’aller devant le peuple pour lui demander ce qu’il veut ».

Par ailleurs, Alpha Condé prévient que tout individu qui l’insultera désormais sur internet sera arrêté et subira la rigueur de la loi.

Bhoye Bah, Espacefmguinee.info

leave a reply